Se libérer pour mieux rayonner!

Sur la photo de gauche : Groupement des plantes médicinales, Sur la photo de droite : Groupement des bijoux

Mon prochain pas vers plus de liberté | Être libre autrement

En 13 ans d’affaires, j’ai osé pour la première fois prendre un VRAI mois de congé. Quel bonheur de constater que tout s’est bien déroulé durant mon absence même avec une nouvelle structure d’entreprise plus agile et autonome. Alors que j’éprouve de la fierté et de la gratitude, je me questionne sur mon rôle, mon utilité et mon apport dans l’organisation. Pour ceux et celles qui ont participé au G500 « Être libre autrement », plusieurs d’entre nous se posaient cette même question. Actuellement, j’ai l’intuition que mon organisation m’appelle à travailler SUR l’entreprise plutôt que DANS l’entreprise. Voilà donc, une belle opportunité!

Voyage humanitaire au Bénin | Temps de liberté enrichissant

Durant mon congé, j’ai eu le privilège de vivre un voyage humanitaire au Bénin, en Afrique de l’Ouest. Mon implication était d’accompagner l’ONG RAIL dans ses multiples projets entrepreneuriaux, entre autres, l’école entrepreneuriale qui vise à soutenir les jeunes et les femmes béninoises à sortir de la pauvreté. De l’alphabétisation à l’entrepreneuriat, ces femmes apprennent à lire, à écrire et à bâtir un projet d’affaires. Cette démarche leur permet de recevoir un financement pour leur projet dont le taux de remboursement est de 100 %. Le succès de cette cause m’a rapidement interpellé.

Mes découvertes | Apprentissage et réalisations

En arrivant au Bénin, j’ai découvert à ma grande surprise que ces collectifs de femmes sont appelés des « groupements ». Quelle coïncidence! Nul besoin de vous dire que j’ai pensé à nous, membres du Groupement. J’ai été conquise par leurs façons de vivre leur entreprise « en collectif ». Quotidiennement, elles vivent la force du club, les valeurs d’entraide et de progression. Il faut savoir qu’il arrive fréquemment des cas de maladie qui sont fatals, c’est pourquoi les groupements n’ont donc pas le choix de se rallier à la force du collectif pour assurer la pérennité de leur entreprise et pouvoir envoyer leurs enfants à l’école. Une belle leçon d’humilité! Je pensais avoir l’occasion de partager mon bagage d’expériences et j’en suis ressortie avec des apprentissages d’affaires et des réalisations personnelles très riches.

Choisir d’être libre | Vivre pleinement

Pour terminer, me libérer m’a fait découvrir une multitude de possibilités et d’opportunités. J’ai pu vivre pleinement mon voyage, me ressourcer avec ma famille, saisir l’occasion de visiter un membre du Groupement, passer des moments d’escapades en amoureux et vivre un long week-end entre amis.

J’ai choisi en toute liberté de prendre un temps d’arrêt et cela a été bénéfique pour moi, pour mon organisation et pour mon entourage puisque j’en ressors énergisée, transformée et pleine d’énergie à partager auprès de mon équipe, mon club et le Groupement! L’année prochaine, je souhaite prendre 6 semaines!

Et vous?

Et vous, est-ce que vous vous êtes accordés un temps de liberté dernièrement? Comment est-ce que vous vous êtes sentis? Est-ce que ce moment vous a permis de faire des découvertes ou de saisir des opportunités?

Cadleen Désir
Présidente du conseil
Groupement des chefs d’entreprise

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE