Discerner, décider, agir!

Michel Bundock partage son point de vue sur les trois grandes étapes de décision : discerner, décider, agir!

L’une des principales responsabilités pour un entrepreneur, c’est de décider. Décider pour agir.

Prendre une décision peut être très rapide, voire quelques secondes. Discerner, c’est ça qui peut être long et complexe!

Discerner, c’est recueillir des informations, analyser des données, consulter les autres, confronter ses valeurs, explorer des options, établir des scénarios, etc. On parle donc d’intelligence créative!

Discerner, c’est ça qui nous réveille la nuit! Ça implique de peser les pour et les contre, de voir les impacts, etc.

Comment s’assurer de faire un discernement juste?

En prenant le temps! Discerner demande de l’espace pour « faire le tour ». Ça demande aussi de l’ouverture pour éviter le biais de confirmation (vouloir juste confirmer son point de vue). Discerner peut se faire seul, mais c’est généralement plus riche de le faire avec d’autres.

Voici une piste de réflexion intéressante : dans les décisions que j’ai prises dernièrement, en particulier dans la tourmente de la COVID-19, ai-je pris des temps de discernement ou ai-je surtout été impulsif dans mes décisions?

Bonne pratique : utiliser plusieurs approches différentes à l’étape du discernement : écrire, lire, consulter, « brainstormer », faire challenger. Et parfois, la nuit porte conseil!

Au prochain G500, lors de la quatrième émission du 24 septembre 2020 « Décider en 3 grandes étapes », nous explorerons différents outils pour enrichir sa capacité de discernement, son intelligence décisionnelle (choisir) et son intelligence opérationnelle (mise en œuvre de sa décision).

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE