Entreprendre, c’est décider

Michel Bundock partage son point de vue sur la principale responsabilité des entrepreneurs : décider!

L’une des principales responsabilités pour un entrepreneur, c’est de décider. Décider pour agir.

Mais comment décider avec courage, audace et surtout justesse? Seul, unilatéralement ou avec d’autres? Et si c’est avec d’autres, faut-il décider en consensus, avec des consentements ou simplement demander des avis?

Lorsqu’une décision comporte de grands risques et a un impact sur le long terme, nous avons observé qu’il est préférable d’impliquer différents points de vue. Cela élargit le regard et réduit les angles morts.

Ce type de décision peut ainsi s’inspirer de l’intelligence collective, du consensus ou du consentement (pas d’objections). Le schéma ci-dessous permet de visualiser la manière de décider selon l’impact de l’enjeu.

Voici une piste de réflexion intéressante : dans les décisions que j’ai prises dernièrement, en particulier dans la tourmente de la COVID-19, ai-je procédé surtout seul ou en consultant?

Bonne pratique : avant de décider, évaluer les impacts de la décision au niveau du risque (financier, ressources humaines, réputation, etc.) et au niveau de la durée (effets à court terme ou long terme).

Au prochain G500, lors de la première émission du 3 septembre 2020 « Entreprendre, c’est décider », nous explorerons plus en profondeur comment enrichir sa prise de décision par des méthodes plus créatives et plus sécurisantes. Entre autres, nous répondrons à la question : qui décide quoi et comment?

Découvrez les avantages d’être membre du Groupement

DEVENIR MEMBRE